• Optimisation de la livraison des courriels: les images bloquées

    Pour être efficace, les campagnes de marketing relationnel par courriels doivent logiquement optimiser la livraison de ceux-ci. Si la chose semble une évidence, il n’en demeure pas moins que plusieurs courriels n’arrivent pas à destination dans toute leur intégrité parce que certains éléments, les images par exemple, ont été mal intégrés à leur conception.

    Avec pas moins de 72,9% des courriels en circulation qui étaient des pourriels en juin dernier, personne ne s’étonnera que les fournisseurs de services Internet utilisent des logiciels de gestion de courriels toujours plus performants afin de protéger la vie privée des internautes. Or les images sont l’une des principales constituantes ciblées et bloquées par ces logiciels. Cela fait-il de leur intégration dans un courriel un problème insolvable? Bien sûr que non, à condition de planifier celle-ci adéquatement. Voici donc quelques règles de base pour réduire le risque de blocage des images intégrées à vos courriels.

    Dites à vos clients de vous inscrire comme émetteur reconnu
    Un grand nombre d’usagers à qui vous envoyez des courriels sont des clients inscrits à votre base de données qui souhaitent donc recevoir vos courriels. Toutefois, plusieurs oublient de vous inscrire comme émetteur reconnu ou encore dans leur carnet d’adresses. Un message à cet effet lorsqu’ils s’inscrivent dans votre base de données et un petit rappel occasionnel sont des mesures de base qui peuvent éviter bien des blocages.

    Avisez vos destinataires du contenu de vos courriels
    Une courte mention texte au début de vos courriels qui renseigne vos destinataires sur le contenu de ceux-ci est une façon fort simple de leur indiquer au moins une bonne raison de télécharger vos images et de prendre connaissance de vos messages ou de vos offres.

    Utilisez les images avec pertinence et parcimonie
    Les courriels uniquement constitués d’une ou plusieurs images sont faciles à bloquer. Plus de 60% des ordinateurs sont configurés à l’origine pour bloquer les images dans les courriels et peu d’utilisateurs changent cette option. Ces images sont donc automatiquement bloquées plus souvent qu’autrement. En concevant vos courriels avec du contenu textuel structuré, où les images jouent un rôle d’appoint, le risque de blocage diminuera. Les bonnes pratiques recommandent un ratio de 70% de contenu texte et de 30% de contenu image. Sachez aussi bien choisir vos images – elles doivent être complémentaires à votre contenu. Les internautes apprécient les envois pertinents. L’ajout d’une légende sous les images, en plus d’être aussi apprécié par les internautes, peut également avoir un effet antiblocage. Vous pouvez par ailleurs concevoir vos courriels sans image, en misant plutôt sur les éléments propres à votre image de marque (fontes, couleurs, signature graphique, etc.).

    Déterminez bien les paramètres de vos images
    En programmant les spécifications de hauteur et de largeur de chacune des images intégrées à vos courriels, la mise en page de ces derniers ne sera pas affectée si vos images sont désactivées. Sans ces spécifications, les images bloquées feront éclater la mise en pages et vos courriels risquent davantage d’être gérés comme des pourriels. L’identification de vos images avec du texte ALT est une autre pratique recommandée. Pour être totalement efficace, le texte ALT de chaque image doit toutefois être circonscrit à l’intérieur de l’espace programmé attribué à celle-ci.

    Privilégiez les images simples et de dimensions modérées
    À l’ère des téléphones intelligents aux petits volets de visualisation, vous ne gagnez rien à utiliser des images qui dépassent du cadre de ceux-ci. La règle d’or est donc de choisir des images d’au plus 600 pixels de largeur et 120 pixels de hauteur. Jouez avec les contrastes de couleur afin d’en maximiser l’impact. Évitez aussi les images complexes qui, de par leur nombre de pixels, sont nécessairement plus grandes et enclines à être bloquées. Enfin, faites des tests avant de faire vos envois officiels afin de vous assurer que vos images se rendent bien à bon port.

    Les courriels bien conçus exigent certes un peu plus de temps, mais l’investissement en vaut le coup car il fera de vos offensives de marketing relationnel interactif des actions nettement plus efficaces et rentables.